ASSEMBLÉE GÉNÉRALE 2018 DE L'API

Les membres sont invités à l'Assemblée Générale annuelle de l'API-API le mardi 6 mars 2018 à 13h00 au Residence Palace, salle Maelbeek.

(L'assemblée est réservée aux membres de l'API) Seuls les membres qui ont payé leur cotisation 2017 et/ou 2018 peuvent voter à l'assemblée Les membres qui ne peuvent être présents peuvent voter par procuration, sous la forme d'une note manuscrite et signée, à un autre membre, à présenter au secrétariat de l'API au moins 24 heures avant la réunion. Chaque membre peut avoir un seul vote par procuration).

Ordre du jour: (l'ordre final des sujets sera établi au début de la réunion):

1. Présentation et approbation des comptes annuels pour l'année 2017, rapport des commissaires; décharge du comité API et des auditeurs.

2. Présentation et approbation du projet de budget pour l'exercice 2018.

Les documents financiers peuvent être consultés par les membres au bureau de l'API au Residence Palace, salle 2224, 2e étage, lundis, mardi et vendredi matin.

3. Confirmation de la cotisation pour l'année 2018 (inchangée: 120 € pour les employés et 70 € pour les indépendants et les retraités actifs).

4. Rapport du secrétaire général des activités de l'API en 2017 et revue de l'année par le président de l'API Tom Weingärtner.

5. Élection d'un nouveau vice-président. Après avoir accompli son deuxième mandat statutaire de deux ans, Nagayo Taniguchi doit démissionner de l'une des deux vice-présidences de l'API. L'assemblée devra élire un nouveau vice-président dans un scrutin secret.

Il y deux candidats: Eric Maurice, editeur-en-chef de l'EUObserver, et Martin Alasor, correspondent de Middle East Diplomatic/Ararat News.

Nagayo Taniguchi restera trésorier de l'API et membre du Conseil de l'API.

6. Réélection de Thomas Friedrich en tant que membre libre élu du Conseil de l'API. Thomas est arrivé à la fin de son mandat de deux ans et doit être réélu.

7. Le Conseil de l'API propose d'accepter un nouveau membre du Conseil représentant les médias audiovisuels. Le Conseil nomme Olivier Vandersleyen, qui a déjà été présent en tant qu'observateur invité lors de récentes réunions du Conseil.

8. Fake News devient un sujet brûlant à Bruxelles aussi. La Commission européenne et le Parlement européen ont mis en place des groupes de travail pour étudier ce phénomène. La Commission a également lancé une consultation publique. Quel rôle peuvent jouer les correspondants à Bruxelles - et API en tant que leur représentant - dans ce débat? Une discussion.

9. Toute autre chose.

API Hour On 'What Future For Europe'
API General Assembly 2018

Sur le même sujet: