Slovak Presidency Persists In ‘No Late Accreditation’ Policy

Despite strong objections from API and many colleagues, the Slovak EU presidency sticks to its 'no late accreditation'-policy. That means that to be able to attend (informal) meetings in Bratislava, journalists need to have applied for accreditation at least three weeks in advance. The Slovak authorities require this deadline in order to provide their security forces enough time to perform thorough security checks on all applying journalists. 

API has protested against this requirement, that journalists never had to comply with under previous presidencies, where late accreditation was always possible. But, in a letter to API, the Slovak permanent representative to the EU, ambassador Peter Javorčik, has informed us that the requirement will not be changed. See: letter_api-ipa.pdf

Accreditation will be valid for the duration of the Slovak presidency. Next to that journalists will separately have to register for each specific event in Slovakia. The ambassador informed us that the Slovak presidency will be 'responsive' to late or last-minute registrations for specific events, provided that the journalist has been accredited. But it is unclear what 'responsive' will mean in practice.

This means that it is necessary to apply for accreditation on the Slovak presidency website (eu2016.sk) at least three weeks before the first meeting you might want to attend in Bratislava, in order not to be denied access, like some colleagues have already experienced. So, in order to be able to attend the Gymnich-meeting of 2-3 September you will have to apply for accreditation NOW, immediately followed by the required registration.

Even if you don't know now if you will go to Bratislava at all in the next five months, it is advised to apply for accreditation now, to avoid problems when your plans suddenly change.

We ask our colleagues to inform API (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.) of any problems they encounter with the accreditation, the registration or the organisation on the spot in Bratislava.


+++++++++++++


Malgré de fortes objections de l'API et de nombreux collègues, la présidence slovaque de l'UE tient à sa politique de 'non accreditation tardive'. Cela signifie que pour assister aux réunions (informelles) à Bratislava, les journalistes doivent impérativement demander leur accréditation au moins trois semaines à l'avance. Les autorités slovaques ont besoin de ce délai afin de fournir à leurs forces de sécurité suffisamment de temps pour effectuer des vérifications de sécurité approfondies sur tous les journalistes qui demandent l'accreditation.

L'API a vivement protesté contre cette exigenceque les journalistes ne devaient jamais respecter sous les présidences précédentes, l'accréditation tardive étant toujours possible. Mais, dans une lettre à l'API, le représentant permanent slovaque à l'UE, l'ambassadeur Peter Javorčik, nous a informé que l'exigence ne sera pas modifiée. Voir: letter_api-ipa.pdf

L'accréditation sera valable pour la durée de la présidence slovaque. En outre les journalistes devront séparément s'enregistrer pour chaque événement spécifique en Slovaquie. L'ambassadeur nous a informé que la présidence slovaque sera «sensible» pour les enregistrements tardifs ou de dernière minute pour des événements spécifiques, à condition que le journaliste soit déjà accrédité. Mais il n'est pas clair ce que 'sensible' signifiera dans la pratique.

Cela signifie qu'il est nécessaire de demander l'accréditation sur le site de la présidence slovaque (eu2016.sk) au moins trois semaines avant la première réunion à laquelle vous voudrez peut-être assister à Bratislava, afin de ne pas se voir refuser l'accès, comme cela est déja arrivé à plusieurs collègues. Donc, afin d'être encore en mesure d'assister à la réunion Gymnich du 2-3 Septembre, vous devrez demander MAINTENANT l'accréditation, suivi immédiatement par l'enregistrement.

Même si aujourd'hui vous ne savez pas du tout si vous irez à Bratislava dans les cinq prochains mois, il est conseillé de demander une accréditation maintenant, pour éviter des problèmes lorsque vos plans changent soudainement.

Nous demandons à nos collègues d'informer l'API (This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.) de tous les problèmes qu'ils rencontrent avec l'accréditation, l'enregistrement ou l'organisation sur place à Bratislava.

API Praises EWG-Head Thomas Wieser

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.api-ipa.org/main/