PAS DE FRAIS DE SÉCURITÉ DE 50€ POUR LES JOURNALISTES COUVRANT LES SOMMETS EUROPÉENS

 Les autorités belges sont en train de réexaminer le projet visant à facturer des frais de contrôles de sécurité de 50 euros aux journalistes souhaitant être accrédités pour les réunions du Conseil européen.

Grâce à la campagne de l'Association Internationale de la Presse (API-IPA), représentant des journalistes étrangers en poste à Bruxelles, ainsi qu'aux syndicats de journalistes belges VVJ et AJP, les autorités belges ont signalé qu'ils sont disposés à prévoir une exception pour les journalistes.

L'exemption nécessite une modification d'une loi belge adoptée en février 2018.

"C'est une excellente nouvelle car les journalistes en poste à Bruxelles qui souhaitent couvrir les prochains sommets européens en octobre et en décembre n'auront pas à payer les 50 euros", à déclaré le président de l'API-IPA, Tom Weingärtner.

Weingärtner ajoute que les correspondants accrédités aux sommets européens pour le premier semestre de 2018 ne devront pas demander à nouveau une accréditation et ils ne seront pas contrôlés à nouveau en vue des sommets du second semestre de 2018. L'API-IPA a également été informé qu'il n'y aurait pas de critères de sécurité nouveaux et plus stricts pour les journalistes demandant une accréditation au-delà des procédures déjà en vigueur.

L'API-IPA et les syndicats de journalistes belges souhaitent que les autorités belges définissent clairement les critères et expliquent comment ceux-ci seront appliquées par les agences de sécurité. Il faudrait aussi prévoir une procédure d'appel claire pour les journalistes dont la demande d'accréditation a été refusée pour des raisons de sécurité.

Le Conseil européen a également informé l'API-IPA que les badges existants de six mois pour les sommets européens organisés à Bruxelles seront remplacés, à partir de 2019, par un badge annuel suivant une procédure de contrôle de sécurité unique - et sans frais.

Pour plus d'informations:
Tom Weingärtner
+32.486505397

Success for API: No 50 Euro Security Fee for Journ...
API REJETTE TENTATIVE DE MANIPULATION DES MÉDIAS E...

Related Posts