L'API DEMANDE AU CONSEIL UNE POSITION STAND-UP POUR LES MÉDIAS AUDIOVISUELLES

L'API a, pas pour la première fois, demandé au Conseil de l'UE de fournir une position 'stand-up' lors des sommets européens pour les équipes de télévision devant les bâtiments Lipsius/Europa, car l'accès à ces bâtiments n'est pas possible en raison de les restrictions Covid. Vous trouverez ci-dessous la lettre API envoyée au Directeur-Général de la Communication du Conseil, Reijo Kemppinen.

L'API sollicite - à nouveau - votre attention sur les problèmes que nos collègues des médias audiovisuels rencontrent actuellement lorsqu'ils rapportent des sommets physiques du Conseil européen sous les restrictions de Covid.

Ils ne sont (à l'exception des pools) pas autorisés à accéder aux bâtiments Lipsius ou Europa, et doivent donc faire leur rapport à l'extérieur, depuis la voie publique. Mais pour les médias audiovisuels, il est essentiel qu'ils puissent rendre compte sur place, en montrant à leur public qu'ils sont là - c'est-à-dire dans le contexte des lieux où ces réunions ont lieu.

Mais c'est maintenant presque impossible, car ils ne sont pas autorisés à faire des stand-ups depuis l'intérieur du périmètre de sécurité. Comme nous vous l'avons déjà dit, plusieurs équipes de télévision qui ont tenté de faire des reportages depuis l'extérieur du périmètre de sécurité, de l'autre côté de la rue près du Berlaymont, ont été harcelées par des policiers belges et même interdites de filmer avec le bâtiment Europa en arrière-plan.

Comme vos services nous l'ont assuré, il n'y a pas de règle interdisant cela, mais c'est quand même arrivé. Les protestations de l'API auprès de la police bruxelloise n'ont débouché sur aucune réponse significative, juste un déni.

Nous demandons donc à nouveau au Conseil d'envisager d'organiser une position pour les équipes de télévision dans le périmètre de sécurité - par exemple sur la Place Schuman. Nous savons, comme on nous l'a déjà dit, que la police bruxelloise ne veut pas cela. Mais nous vous insistons pour que vous fassiez tout ce qui est en votre pouvoir pour changer cette position.

Il est inacceptable pour nous que les journalistes audiovisuels doivent faire leurs reportages sur le Conseil depuis la voie publique, peut-être par mauvais temps et sans protection. Nous rappelons que dans le passé - comme lors de la visite du président Obama en 2014 - une position stand-up (couverte) a été érigée sur la Place Schuman. Pourquoi n'est-ce pas possible maintenant?

Nous comprenons les arguments de sécurité, mais nous soulignons que tous les collègues qui rendent compte des activités du Conseil sont accrédités et soigneusement contrôlés, même par les services de sécurité belges. Ils ne représentent aucune menace.

Nous espérons vraiment que cela pourra être arrangé avant le prochain sommet physique, et sommes disponibles pour en discuter avec vous à tout moment.

API ASKS MORE ACCESS FOR JOURNALISTS TO THE COUNCI...
API ASKS EU COUNCIL FOR STAND-UP POSITION FOR AV-M...

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.api-ipa.org/main/