INFO POUR JOURNALISTES QUI VOYAGENT À STRASBOURG ET L’ALLEMAGNE

Du 14 au 17 septembre, le Parlement européen tiendra sa première session plénière «normale» depuis mars à Strasbourg. Et la présidence allemande de l'UE a encore quelques réunions ministérielles «physiques» prévues en Allemagne. Cela pose des problèmes de déplacement pour les correspondants bruxellois qui souhaitent assister à ces réunions en personne.

Voici ce que les autorités belges, françaises et allemandes ont décidé sur voyager vers ces destinations:

  • en général: les règles belges imposant aux personnes revenant de zones à haut risque en Europe de se mettre en quarantaine (volontaire ou obligatoire), ne s'appliquent pour l'instant pas aux journalistes voyageant pour des raisons professionnelles. Dans le document FAQ COVID-19 24/08/2020, publié le 24 août par le gouvernement belge, il est indiqué que, «les restrictions de voyage temporaires ne s'appliquent pas aux travailleurs clés ou aux personnes voyageant pour des raisons impérieuses, telles que (…) des diplomates, le personnel des organisations internationales et les personnes invitées par des organisations internationales dont la présence physique est requise pour le bon fonctionnement de ces organisations, le personnel militaire, les agents de police, le personnel du bureau de l'immigration, le personnel des douanes, le personnel humanitaire et le personnel de la protection civile, ainsi que les journalistes lors de l'exécution leurs fonctions et leurs déplacements professionnels»
  • les autorités belges ont désigné le département français du Bas-Rhin, où se trouve Strasbourg, comme «orange», ce qui signifie que l'accès est autorisé mais déconseillé et que la mise en quarantaine est conseillée mais pas obligatoire au retour en Belgique. Mais comme indiqué ci-dessus: les journalistes en déplacement professionnel en sont exemptés. De leur côté, les autorités françaises n'ont émis jusqu'à aujourd'hui aucune restriction de voyage pour les personnes venant de Bruxelles, ou de Belgique, vers la région de Strasbourg.
  • les autorités allemandes à Berlin ont désigné les régions de Bruxelles et d'Anvers comme des zônes «rouge». Cela signifie que les personnes qui ont séjourné dans la Province d'Anvers et dans la Région de Bruxelles-Capitale au cours des 14 derniers jours, devront aller en quarantaine à leur arrivée en Berlin, à moins qu'elles ne présentent un test PCR COVID négatif effectué moins de 48h avant l'arrivée. Cette règle s'applique également aux journalistes et aux diplomates. Plus d'informations sur https://tinyurl.com/yya4vru9


Cela reflète la situation du vendredi 28 août. Les règles et les conditions peuvent changer rapidement. Plus d'informations peuvent être trouvées sur https://www.info-coronavirus.be/fr/faq

GENERAL ASSEMBLY 2020
TRAVEL INFO FOR CORRESPONDENTS TO STRASBOURG AND G...

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://www.api-ipa.org/main/